Web2Day 2019: éco-responsabilité, impact social et éthique


Le web2day est un festival du numérique pour tous ceux qui entreprennent et font les technologies de demain . Cette 11ème édition était principalement marquée par l’éco-responsabilité, l’impact social et les nouvelles formes d’organisation. Même les sujets plus techniques qui traitaient de l’intelligence artificielle ou de la conception avaient des trames de fond comme le féminisme ou l’éthique.

Respect de l’environnement

Avant tout, pour s’ancrer dans une démarche plus respectueuse de l’environnement. Le festival a choisi de remplacer les gobelets jetables par des ecocups. De même, exit les totebags remplis de goodies qui seront jetés ou inutilisés. Chacun est libre de prendre ce dont il a réellement envie.

Et je valide les citations sur les thés Yogi tea.

A chaque moment de la vie, soyez ce que vous voulez être — Yogi Tea

Les nouvelles organisations

J’ai démarré ma journée avec une table ronde sur le remote working. Cela fait déjà quelques années qu’on en entend parler. Sans surprise, les mots principaux qui reviennent le plus sont la confiance et la communication. Dès lors que des entreprises ont plusieurs sites, il est important d’être transparent et précis dans les échanges. Ils ont partagé leurs outils favorisant une bonne communication mais aussi leurs méthodologies de gestion de l’innovation.

Eco-conception d’un site web

Cette conférence a été l’un de mes coups de cœur de la journée. Elle était trop courte à mon goût et j’espère que Romain Petiot la proposera sous un format plus long une prochaine fois. 🙂

Le numérique a un réel impact sur l’environnement, il émet 3,7% des gaz à effet de serre globaux sur la planète. Cela signifie qu’en 2025, il atteindra les 8% qui correspond au niveau de pollution de l’industrie automobile. L’éco-conception numérique n’est pas encore très répandue alors qu’elle présente pourtant des avantages tels que des meilleures performances, un meilleur référencement et bien sûr, un impact réduit sur l’environnement. L’idée principale de cette démarche est de “faire mieux avec moins”. Privilégier la sobriété fonctionnelle mais aussi penser à la rétrocompatibilité des appareils pour ne pas participer à l’obsolescence.

Tech for good

Parmi les conférences sur l’intelligence artificielle, j’ai découvert un projet de recherche sur 5 ans qui vise à utiliser l’IA afin de lutter contre la perte d’autonomie des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

Il s’agit d’une maladie neurodégénérative incurable et elle présente un certain nombre de difficultés pour les personnes atteintes mais aussi pour les aidants.

Elle engendre de l’anxiété, du découragement et de l’épuisement.
L’idée principale du projet est de se centrer le plus possible sur les besoins et la connaissance des patients et aidants pour proposer des solutions pertinentes. L’orateur a présenté 7 règles d’or sur lesquels s’appuyer pour les développements à venir comme une utilisation des outils adaptés aux patients âgés, des marqueurs de mesures de l’efficacité d’une telle solution ou encore le respect de la vie privée.

Vous pouvez d’ailleurs consulter toutes ces règles sur le sketchnote que j’ai réalisé.

La psychologie comme levier pour l’expérience utilisateur

Pour terminer la journée, j‘ai choisi d’assister à des conférences qui évoque le placement de l’humain au cœur des pratiques.

Une psychologue est intervenue pour parler des vrais besoins et faux désirs.

De même, l’intelligence émotionnelle ou encore la créativité sous contrainte ont été évoqués pour améliorer les démarches.

A l’heure actuel, la notion de développement personnel se répand de plus en plus. C’est ainsi que ce qui ressort principalement de ces discours est que le mode de consommation par les utilisateurs devient de plus en plus responsable. Ces derniers ont un réel désir de ralentir et ne vivre qu’avec l’essentiel.

De plus, l’expérience utilisateur peut être utilisée pour poser un cadre qui va permettre à l’utilisateur de sortir de sa zone de confort sans lui faire violence.

En dehors de cela, le web2day, c’est toujours des rencontres, des GIFS, du fun et de la légèreté. Encore une belle édition qui s’est achevée!

Pour aller plus loin

Je vous propose de découvrir les articles proposés sur le blog du modérateur.


Si le cœur vous en dit, je serais ravie d’avoir vos avis sur mes sketchnotes. Je démarre dans le vaste domaine de la facilitation graphique et toute critique constructive est bonne à prendre ! ✨