Pour moi, le couple est à l’image d’un océan. 

Immense, intense, sa grandeur et ses recoins laissent placent à une infinité de choses à découvrir. Tout comme l’eau, le couple est mouvant, il évolue au gré des saisons et de la météo. Il y a ces jours ensoleillés où tout va bien. Ces jours où rien ne pourraient venir se mettre en travers de notre amour.

Toute relation a également ses périodes de tempêtes. Les rafales de vents viennent nous secouer, la pluie s’écrase sur notre visage et nous déstabilise. L’eau ruisselle sur nos joues et la pluie a cet avantage que l’on ne sait plus si ce sont nos larmes ou les intempéries qui sont en cause.

Le son des vagues qui se brise sur les rochers. Le souffle du vent sur notre nuque. La chaleur du soleil sur notre peau. L’océan peut apaiser mais il peut aussi nous secouer. 

Entrer dans une relation signifie être prêt à se laisser bouleverser par l’autre. Le couple nous fait explorer des parties de notre être que nous avons congelé pendant de nombreuses années. La relation nous amène à explorer nos parts d’ombres et aussi les accepter.

Contrairement a une idée reçue que beaucoup de personnes partagent, consciemment ou non, le couple n’est pas fluide. Le couple est une danse qui nous fait faire des pas en avant puis en arrière. Parfois sur le côté et on tournoie avant de recommencer cette danse. Le couple est un mouvement perpétuel. Il est multi-facette. L’apaisement que la mer peut procurer, c’est aussi ça le couple. 

Le couple se nourrit d’attentions, de confiance, d’échange, de respect, de partage et de nombreux autres ingrédients nécessaires à l’écosystème que forme cet océan. Être en couple ce n’est pas facile. Ce n’est pas facile mais c’est une expérience merveilleuse car elle nous invite à mieux nous connaitre, à grandir, à évoluer, à retrouver une part de nous. Aimé et être aimé c’est accepter les différences, c’est s’autoriser à voir la merveille qui se trouve en face de nous.

Que vous soyez en couple ou non, j’aimerais vous demander aujourd’hui, quelle est votre vision du couple ? Les quelques questions suivantes peuvent guider votre réflexion.

  • À quoi ressemble le couple que vous aimeriez former demain ? Dans 5 ans ? Dans 10 ans ?
  • Qu’est-ce que vous aimeriez recevoir de l’autre ?
  • Qu’est-ce que vous avez envie de donner à l’autre ?
  • Quelles sont vos attentes profondes de la relation ? (fusion, stabilité, indépendance…)

Je pense qu’il est important de temps à autre de poser nos croyances et de regarder si elles nous semblent cohérentes. Est-il réellement possible d’avoir des relations qui ne soient que bien ? Tout être humain présente des défauts, même la personne la plus parfaite a ses (jolis) défauts. Le tout est de savoir comment composer avec. 

Vous pouvez relire vos réponses aux questions précédentes en prenant un peu de recul. Pensez-vous que cette vision de la relation est atteignable ? Connaissez-vous des couples qui en sont là ? Si oui, que font-ils pour y parvenir ?

Deux notions qui reviennent souvent dans les relations sont l’acceptation et l’amour inconditionnelle. Sur le papier, c’est très beau. C’est magnifique, même. Cela dit, accepter quelqu’un ne signifie pas être en accord avec tout ce que fait la personne. Je peux comprendre les choix d’une personne et pour autant, être en désaccord avec le choix émis.

L’amour inconditionnel c’est aimer la part de lumière et la part d’ombre d’une personne. C’est justement là tout le paradoxe de cet amour inconditionnel car il cohabite avec l’amour appréciation. Nous avons plutôt tendance à mettre de la tension sur les zones d’ombres. Ce sont des choses qui nous énervent et font surgir des émotions qualifiés de « négatives ». L’amour inconditionnel ce n’est pas ne plus réagir à toutes ces zones d’ombres mais plutôt accepter qu’elles font partie du jeu et que l’on continue d’avoir envie d’avancer avec la personne.

Le couple fait des vagues et c’est ce qui fait sa force et sa beauté. 

L’amour n’a pas besoin d’être parfait, juste d’être vrai.

Si le coeur vous en dit, vous pouvez partager votre vision de l’amour en commentaire, je me ferais un plaisir de vous lire et vous répondre.