🍵 Discussions autour du coaching

« Je connais quelqu’un qui aurait bien besoin de tes conseils.»

« Moi, je n’en ai pas besoin mais c’est bien que ça existe pour ceux en difficulté.»

« Si à ce stade de notre relation, on a déjà besoin de ça, c’est mauvais signe pour la suite… »

« Le problème ce n’est pas moi, c’est mon partenaire.»

Nous sommes toujours plus enclins à voir ce qui ne va pas chez les autres. De même, nous sommes capables de donner les meilleurs conseils sans pour autant les appliquer à nous-même.

Il y a souvent quelque chose qui se passe chez la personne qui a très vite fait de me dire que le coaching n’est pas fait pour elle. Une peur de remuer le passé, de trouver quelque chose de déplaisant ou une forme de honte à l’idée de pouvoir avoir besoin d’aide, surtout en amour. 

💡 Des idées reçues

« Ah mais moi, ça ne va pas si mal, il y a pire»

C’est possible qu’il y ait effectivement pire mais faut-il vraiment attendre qu’une situation se dégrade jusqu’à un point de non retour pour la prendre en charge ?

Si vous n’avez plus d’eau chaude chez vous, vous pourriez penser : “Non, mais je n’ai juste plus d’eau chaude, il y a pire, je pourrais ne pas avoir d’eau du tout.” Pourtant, vous mettrez dans votre liste de priorité le fait de régler votre souci, non ?

«Non mais c’est la honte si j’ai besoin de ça.»

Je ne pense pas que cela soit honteux d’avoir envie de découvrir comment communiquer efficacement et sereinement dans sa relation. En tout temps, au cours de nos relations, il est intéressant de vouloir apprendre à reconnaître ce qui nous appartient dans un conflit et ce qui appartient aux autres. Nous n’avons pas appris à l’école à aimer et non, l’amour ce n’est pas « facile ».

À mon sens, souhaiter une vie affective épanouie ne devrait pas être source de malaise. Au contraire, se documenter sur le sujet, faire appel à des professionnel ou en parler autour de soi est très positif. J’ai tendance à penser qu’au plus tôt nous nous responsabilisons et connaissons nos zones de fragilité, meilleures seront nos chances d’inscrire une relation sur la durée.

😩 J’ai peur que cela ne fonctionne pas

«Je crains de dépenser tout mon argent, sans parvenir à obtenir de résultats.»

Le coaching est un métier d’accompagnement. Je n’ai pas de garantie de résultats à vous fournir mais de moyens. C’est-à-dire que je suis là pour vous apporter des outils, vous aider à développer votre intelligence émotionnelle et amoureuse afin que vous puissiez atteindre votre objectif.

En effet, je ne peux pas faire les actions à votre place. Vous êtes la seule personne en mesure de faire évoluer la situation. En tant que coach, mon rôle est de vous guider. Vous êtes la personne au volant du véhicule. C’est vous qui allez mettre les actions en place. Vos résultats dépendront de votre engagement et votre investissement et je serais là pour vous soutenir tout au long du trajet. 

✨ Le coaching est bénéfique pour tous

« Je m’accompagne déjà en lisant et en regardant des vidéos.»

C’est très positif et tant mieux si cela vous convient mais ce n’est pas un accompagnement. Le principe d’un accompagnement est qu’il est personnalisé.

Il n’existe pas de recettes miracles qui peuvent s’appliquer à tout le monde. Chaque individu est unique donc un accompagnement est personnalisé.

Vous n’êtes pas obligé d’être en crise pour solliciter un accompagnement. Vous pouvez vouloir prendre du recul sur vos précédentes relations et découvrir quel enseignement en tirer. Le coaching c’est l’occasion de lever la tête, prendre le temps de découvrir des nouvelles approches, des nouvelles façons de faire, de revisiter nos croyances etc.

Si vous souhaitez être accompagné dans vos démarches amoureuses, vous pouvez réserver votre séance ci-dessous ou m’envoyer un message via le formulaire de contact si vous avez des questions.