Sélectionner une page

Pourquoi prendre soin de soi est aussi important que prendre soin des autres ? Pour répondre à cette question, je vous propose l’image de la tasse des émotions. Celle-ci est utilisée dans de nombreuses formes. Notamment l’éducation des enfants, pour comprendre leurs besoins et l’expression de ceux-ci. Aujourd’hui, j’ai envie de reprendre ce concept de tasse émotionnelle pour l’appliquer à nos relations.

La tasse des émotions, qu’est-ce que c’est ?

Je vous propose d’imaginer une tasse. Celle-ci est remplie de la boisson de votre choix. Pour ma part, je vais y mettre du thé. Vous démarrez chaque journée avec une tasse qui est plus ou moins pleine selon votre énergie.

Lorsque notre tasse est pleine, nous sommes plein d’amour et d’énergie. Lorsqu’elle est vide, nous sommes généralement épuisés, tristes et fatigués. Une tasse pleine nous permet plus facilement d’avoir des interactions riches avec notre entourage. Une tasse vide nous demandera beaucoup d’énergie pour prendre soin de nos relations.

Remplissage et vidage de la tasse

Au cours de la journée, les différentes interactions que nous allons avoir avec notre environnement vont vider la tasse ou bien la remplir. Quand nous souhaitons interagir avec les autres, le partage est généralement agréable lorsqu’au moins l’une des deux tasses est remplie.

Ainsi, nous avons tous notre tasse personnelle et certaines de nos actions sont en mesure d’influer sur la tasse des autres. Par exemple, si mon partenaire ne va pas très bien, je vais puiser dans ma tasse pour remplir un peu la sienne. Et vice-versa.

Ce qui se passe lorsque notre tasse est vide, c’est que nous ne sommes plus en mesure de partager ce thé qui est dans cette tasse. Essayer de remplir une tasse avec du vide donne… du vide.

Être présent pour nos relations

Quand les personnes que nous aimons dans notre entourage ont une tasse vide, nous nous empressons de remplir leur tasse. Nous ne voulons pas que celle-ci reste vide alors nous donnons aux autres. Nous sommes capables de donner jusqu’à ce que notre propre tasse soit vide, sans même que nous réalisions que nous sommes à court de boisson. 

Vous pouvez ainsi imaginer vos relations avec votre tasse. Y a t-il des personnes qui contribuent à remplir cette tasse la majorité du temps ? À l’inverse, y a t-il des personnes qui viennent plutôt vider la tasse ?

La manifestation émotionnelle d’une tasse vide

Vous pouvez vous sentir épuisé, triste, exténué, irritable. Des petites choses du quotidien, qui apparaissent pourtant banales, peuvent contribuer à vous faire sortir de vos gonds. Lorsque notre tasse est vide et que, malgré tout, nous nous efforçons d’être présent pour notre entourage, cela peut, au contraire, contribuer à fragiliser nos relations. Pourquoi ? Tout simplement parce que nous n’avons pas l’esprit libre pour interagir avec ces personnes. Deux tasses vides contribuent à remplir une tasse vide.

Dans un couple, une tasse vide peut donner lieu à du ressentiment, des doutes, de la rancoeur, des difficultés de communications etc.

Visualiser votre tasse

Il est ainsi possible de visualiser cette tasse en tout temps. Quand vous allez avoir une interaction avec quelqu’un qui compte sur vous, demandez-vous comment est votre tasse ? 

Est-ce qu’elle est suffisamment remplie pour que vous puissiez avoir un partage qui viendra faire grandir votre relation ? Ou est-ce qu’au contraire vous risquez d’entrer dans la zone des retraits de la banque d’amour ? (Je fais référence à l’épisode 10 du podcast : la banque d’amour.)

Si vous partagez cette connaissance de tasse avec votre partenaire, faites-lui part du niveau de remplissage de celle-ci. 

Vous pouvez ainsi associer des phrases d’alertes qui vous permettront d’exprimer ce que vous ressentez sans pour autant rentrer dans les détails immédiatement si c’est trop compliqué pour vous.

Par exemple : “Aujourd’hui, ma tasse est vide” peut signifier “Je ne suis pas bien et je ne suis pas en mesure d’avoir des interactions avec toi aujourd’hui car je souhaite préserver notre relation”.

Que faire quand une tasse est vide ?

Demandez à la personne en question, si vous pouvez faire quelque chose pour elle.

  • Puis-je faire quelque chose pour toi ?
  • Est-ce qu’il y a un service que je pourrais te rendre pour te soulager l’esprit ?
  • Souhaites-tu en parler ?

Si la personne n’est pas bien et n’est pas en mesure de s’exprimer, vous pouvez avoir des attentions liées aux autres sens :

  • Puis-je te prendre dans mes bras ?
  • Veux-tu que je mette de la musique ?
  • Est-ce que cela te ferait plaisir que je te cuisine quelque chose ?
  • Aimerais-tu que je te prépare quelques huiles essentielles ?

Le dernier point, les huiles essentielles c’est parce que j’ai l’impression qu’on néglige un peu trop souvent le pouvoir de ce sens. Les émotions que nous sommes capables d’associer à l’odorat sont pourtant très fortes.

Si vous êtes la personne dont la tasse est vide, l’exercice à la fin de l’article devrait vous plaire. Il vous aidera à comprendre ce dont vous avez besoin pour remplir votre tasse.

Les interactions qui vident ou remplissent la tasse

Je pense qu’il est assez dur de créer une bibliothèque universelle qui correspond à tout le monde. Nous n’avons pas tous la même sensibilité mais je vais tout de même donner quelques exemples.

Ce qui peut vider la tasse

  • Le travail
  • Les tâches ménagères
  • Les reproches/critiques
  • environnement qui sollicite trop de sens à la fois (bruit, fatigue visuelle, contact physique non souhaités, odeurs fortes)
  • interactions sociales imposées

Ce qui peut remplir la tasse

  • Faire des activités que l’on aime
  • Actions liées à la détente et l’ancrage (méditation, lecture, yoga, nature etc.)
  • Bien dormir
  • Prendre le temps d’écrire nos ressentis
  • Le sport

L’idéal est d’apprendre à mieux connaître ce qui est en mesure de remplir et vider notre tasse. Pour cela, je vous propose un petit exercice.

Exercice

Prenez une feuille et notez toutes les activités au cours de votre journée. Pensez également à ajouter celles qui vous semblent insignifiantes comme faire la cuisine ou le ménage, envoyer un message à X. etc. 

Ensuite classer tous ces éléments en deux colonnes. Ce qui vous a donné de l’énergie, en d’autres mots, ce qui a contribué à remplir votre tasse et ce qui vous l’a vidé.

À force de faire cet exercice régulièrement, vous pourrez alimenter votre liste personnelle de ce qui remplit votre tasse et ce qui la vide. Si des activités contribuent aux deux colonnes, mettez-les des deux côtés. 

Quand nous prenons soin de nous, nous sommes en mesure de prendre soin de nos relations. Il n’est pas nécessaire d’être au top tout le temps mais au moins, quand vous êtes bien vous distribuez de l’amour, et quand vous n’êtes pas bien, vous êtes en mesure de l’exprimer pour ne pas fragiliser vos relations voire même les solidifier !