Que nous soyons célibataires ou en couple, nous avons bien évidemment tous des exigences en matière de partenaire. Nos exigences sont d’autant plus présentes aujourd’hui que c’est un réel choix d’entrer dans une relation. En effet, nous n’avons plus besoin d’être en couple pour nous émanciper ou subvenir à nos besoins. Entrer dans une relation est un véritable choix. C’est un engagement qui se renouvelle jour après jour.

Vous faites peut-être parti des personnes qui ont déjà prononcé des phrases similaires:

  • “Je suis trop exigeant.e en amour”
  • “Je ne me contenterais que du meilleur”
  • “En même temps, je suis bien seul donc je ne vois pas pourquoi je me traînerai un boulet”
  • “Je suis compliqué à satisfaire, c’est pour cela que mes relations ne durent pas”

La première chose que j’aimerais vous dire est que les exigences en amour sont normales et nécessaires. Il y a des choses fondamentales à attendre de l’autre pour qu’une relation fonctionne. Je pense notamment au respect, à la confiance mais aussi à l’engagement.

Pourquoi être exigeant.e ?

Vos exigences correspondent à ce que vous souhaitez vivre dans la relation. Si vous n’avez aucune idée de ce que vous aimeriez alors il est fort probable de tomber dans une relation qui ne vous correspond pas. Une relation où vous vous adaptez à l’autre et vous oubliez. Je ne souhaite pas que vous disiez oui à tout en amour. Il est important de connaitre ce qui est fondamentale pour vous. Être exigeant est un signe de confiance en soi, vous savez ce que vous méritez et ce qui est non négociable pour vous. Une exigence qui est correcte est celle qui vous permet de définir un cadre de relation sécurisant comme la sincérité, la fidélité, la maturité affective ou la confiance. Ce sont des éléments qui vont vous permettre de fonder une relation sur de bonnes bases.

Quand l’exigence est-elle un frein ?

Cela dit, ils arrivent que nos exigences deviennent un frein à nos relations et viennent cadenasser toute possibilité de créer ou maintenir un lien avec autrui. Nous devons ainsi nous méfier de l’exigence à outrance. Celle qui résulte de notre besoin de contrôle. Besoin qui vient tuer la naissance des sentiments. Nous sommes bercés d’illusions amoureuses. Les contes de Walt Disney, les relations passionnées dans les films et séries, l’étincelle de l’amour au premier regard, l’amour qui ne doit être que source de bien-être. Ces illusions nous amènent à fantasmer la relation et être déçu dès lors que l’état amoureux s’estompe. Je vous invite à être vigilant sur la vision d’une relation idéale que vous pouvez avoir. La société actuelle véhicule les valeurs d’un monde surfait, consumériste ou encore sexué. Avec instagram, Twitter, Facebook ou même TikTok, nous affichons notre vie intime sur les réseaux sociaux. Notre vie devient ainsi, d’une certaine façon concurrentielle. Nous ne voyons qu’une seule facette des couples qui nous entourent. Sur instagram, je suis souvent rêveuse lorsque je parcours les hashtags #couplegoals ou même #relationshipsgoal. Ces couples sont magnifiques, le cadre dans lequel ils sont l’est tout autant. Il ne faut cependant pas oublier que la plupart des personnes ne partagent que la facette idyllique de leur relation. Il est facile d’entrer dans le schéma de pensée que l’herbe est plus verte ailleurs.

Les critères non constructifs

Votre partenaire n’a pas besoin d’avoir la même opinion politique que vous, les mêmes goûts vestimentaires ou le même niveau d’étude. Il n’est pas nécessaire que ce soit une personne qui soit belle, autonome, sportive, marrante et qui aime voyager. De même, vous n’avez pas besoin d’avoir le même degré d’épanouissement ou de vivre dans la même ville pour construire une relation épanouissante. Bien entendu, certains critères sont importants mais lesquels sont liés à l’être de la personne plutôt qu’à son faire, son avoir ou son paraitre ? Nous voulons le meilleur pour nous-même mais à quel point pouvons nous estimer être parfait pour attendre de l’autre qu’il le soit ?

Une personne peut-être très admirable, attirante et révéler plus tard un manque d’appétence pour le partage. Une personne très drôle peut l’être en public et avec tout le monde puis finalement, dans la relation, elle ne le sera pas avec vous. Une personne un peu bohème, imprévisible qui voyage et est très sociable peut avoir une grande peur de l’engagement qui ne vous permettra pas de construire une relation durable.

Un accompagnement en coaching peut vous permettre de démêler vos critères afin de déterminer et choisir ceux qui seront garant d’une relation durable. De même, cela peut vous aider à ajuster votre vision d’une relation amoureuse afin qu’elle soit réaliste et que vous puissiez vous épanouir en amour.

Vous pouvez réserver votre séance ci-dessous ou m’envoyer un message via le formulaire de contact si vous avez des questions.