Sélectionner une page

Il y a quelques semaines, le tout nouveau livre de Florentine d’Aulnois-Wang, les clés de l’intelligence érotique rejoignait les étagères des librairies.

Les clés de l’intelligence érotique est le troisième ouvrage pour cette auteure, thérapeute de couple, conférencière et formatrice. Elle œuvre depuis plus d’une vingtaine d’années au service de l’amour.

Son objectif est de nous donner les clés pour transformer notre vie amoureuse et nos relations.

Les clés de l’intelligence amoureuse

Dans son tout premier livre, elle nous donne des clés pour apprendre à relationner les uns avec les autres mais surtout en couple. Véritable pépite dont je ne vous ai pas encore parlé sur le blog, ce bouquin vaut le détour.

Pourquoi ? Tout simplement parce que là où certains (très bons) auteurs nous transmettent les clés pour être heureux en couple, Florentine va plus loin.

Elle propose des rituels qu’il est possible de réaliser, à chaque étape de la relation.

La lecture a un aspect actif car nous réalisons concrètement une action en lisant : celle de lire. Cela dit, lire, nous met également dans une posture d’apprentissage passive. 

De fait, après la théorie, il est bon de passer à la mise en pratique.

C’est précisément en ce sens que les livres de Florentine sont si précieux. Outre les clés d’intelligence amoureuse et érotique transmises, elle nous outille réellement avec des exercices concrets, pour passer à l’action.

Passer à l’action est nécessaire car cela permet d’ancrer dans le présent nos apprentissages et transformer, de façon visible, nos schémas amoureux.

Pourquoi parler d’intelligence érotique ?

Au cours des dernières années,  les codes de l’amour ont changé. De nombreux livres, des thèses, articles ou essais sont d’ailleurs sortis sur ce sujet.

Le capitalisme dans lequel nous baignons vient peu à peu se distiller au sein de nos relations amoureuses. 

Que ce soit avec le porno, les médias, le harcèlement sexuel etc. La sexualité s’invite dans de nombreuses facette de nos vies de façon si subtiles que nous ne nous rendons pas nécessairement compte de l’impact que cela peut avoir dans nos vies intimes.

La consommation amoureuse s’installe. On s’utilise, se jette ou se remplace.

Au delà d’un symbole d’amour, la sexualité est désormais un outil de plaisir.

Il est d’ailleurs bon que ce soit le cas. Prendre du plaisir à deux ou plusieurs fait partie des plaisirs de la vie.

Cela dit, au passage, nos relations sexuelles perdent parfois de leurs saveurs. On entre parfois dans des rencontres où les corps se mélangent et l’échange se résume à un temps de « gymnastique sans culotte ».

La compréhension de nos différences et fonctionnement respectifs

Au début de nos rencontres amoureuses, la passion nous assaille. La libido qui nous envahit est d’ailleurs aisée, facile. Nos hormones de l’état amoureux nous facilite la tâche.

D’ailleurs, cela nous facilite tellement la tâche que nous pensons que notre état dit « normal » est celui de la libido constante et permanente.

La où, auparavant, la sexualité était avant tout perçue comme un moyen de procréer, aujourd’hui, nous sommes à la recherche d’une vie érotique qui dure.

Cela dit, maintenir cet érotisme sur la durée n’est pas forcément aisé puisque nous ne sommes pas des êtres destinés à être, 100% de notre temps, prêt pour une rencontre sexuelle.

En ce sens, Florentine rappelle d’ailleurs que les personnes qui ont leurs règles vont être rythmées par leur cycle. Chaque instant du cycle accueille des émotions, du repos, une libido élevée, ou non.

Elle nous parle également de nos différences de fonctionnement. Certain.e.s auront besoin de qualité de lien pour ouvrir leurs corps, d’autres auront besoin d’ouvrir leurs corps avant de prendre soin du lien.

La compréhension de nos fonctionnements respectifs est là pour nous aider à mieux nous rencontrer sexuellement, à faire preuve d’ouverture et de compassion pour l’autre.

Le désir actuel d’expérimentation

De même, à l’image de la société, il existe actuellement une inquiétude au sein de nombreuses relations.

  • « Il faut vivre avant de se poser. »
  • « Il faut expérimenter avant de s’enfermer dans une relation à vie »

Cette crainte vient, je pense, d’une méconnaissance de toute la liberté, tout le terreau fertile qu’est le couple.

De fait, « Faire l’amour » est parfois, dissocié de l’amour.

Le bruit du monde nous sussure que l' »éclate » sexuelle est multiposition, multipartenaire, multi-objet, et nous déroute. En la poursuivons, nous risquons de passer à côté de la connexion. Or c’est cette connexion qui nous régule, qui nous fait grandir, bouger, évoluer…

Dans cet ouvrage, nous allons ainsi au delà du sexe comme outil de plaisir. On découvre une alternative aux visions véhiculées. C’est-à-dire, une représentation où la sexualité est une rencontre entre le sacré et l’outil de plaisir. Il s’agit de se mettre à nue au sens propre et figuré.

La compréhension de notre moi sexuel

Ainsi, que vous soyez en couple ou non, ce livre est fait pour vous.

En effet, il invite à découvrir notre propre mode d’emploi. De nombreuses pistes de réflexion existe afin de mettre en pratique les différents principes dans son couple ou bien préparer le terrain pour nos prochaines rencontres.

On découvre ce qui peut venir faire (re)naitre le désir en nous et dans notre couple.

Pour ma part, j’ai trouvé ces écrits apaisants et rassurants. Au gré des mots, nous sommes invités à sortir de la performance sexuelle.

C’est une véritable invitation à l’authenticité et la connexion vraie. On déconstruit des visions communes véhiculées pour ne garder que ce qui nous parle afin de créer notre propre vision de la sexualité.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce livre n’est pas dédié qu’aux personnes choisissant le pacte de la monogamie et de l’exclusivité, non. Il propose de construire ce qui a du sens pour nous. Nous restons libre de garder ce qui nous parle et laisser aller ce qui ne fait pas sens à nos yeux.

Une vision unique de la sexualité

L’intelligence érotique a ainsi pour but de nous partager des clés pour remettre du sacré dans nos vies sexuelles.

C’est une vision différente, unique, qui nous est proposé dans ce livre. Une vision qui donne envie de mieux aimer et de rencontrer l’autre en toute authenticité.

Ce livre est, selon moi, un trésor que chacun gagnerait à ajouter à sa bibliothèque. 

Il n’y a pas d’école de l’amour et c’est peut-être bien ce qui nous manque. Avec ce livre, l’intelligence érotique se diffuse un peu plus. Chacun des lecteurs est alors libre de contribuer à la révolution amoureuse et sexuelle.

À mes yeux, cet ouvrage donne envie d’être en relation afin de pouvoir réaliser les différents rituels proposés.

D’ailleurs, il donnerait presque envie de brûler les étapes tant la perspective de connexion est belle. Cela dit, j’ai bien conscience, et je pense que vous aussi, vous avez conscience, que le grand amour se construit pas à pas.

En attendant, je retourne à mes exercices. Pour une lecture bien ancrée, je vais le lire, voire le re-lire afin d’assimiler toute la richesse de ce savoir. J’espère que mes mots vous auront donné envie de lire ce livre. Je suis pleine de gratitude de détenir cette mine de savoir.